• slider

    slider

Loin de constituer un cas isolé, la pratique commerciale pour le moins limite de Lastminute n'est que le signe le plus visible d'une impitoyable guerre des prix qui ne connait ni pause ni exception. L'information a été divulguée le 27 janvier dernier, mais elle continue de faire parler le monde du tourisme : l'Ufc assigne en justice lastminute.com. Dans son communiqué, l'association de consommateurs reproche au site de voyages des " pratiques commerciales illicites, agressives et trompeuses" . En cause...
Lire l’article

Alors que les Britanniques semblent toujours aussi séduits par la destination France, le Brexit serait-il à l’origine d’une certaine désaffection des Français pour la destination britannique ? Une chose est sûre : nous visitons moins la Grande-Bretagne depuis 2016, la fameuse année du référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne, écrit Richard Vainopoulos. Nombre d’habitants, PIB, croissance… Les similitudes entre la France et la Grande-Bretagne sont à ce point nombreuses qu’elles expliquent une relation faite de conflits, de rivalité,...
Lire l’article

En faisant appel à des capitaux privés, le Groupe ADP se donne les moyens d'investir pour relever le défi de la concurrence internationale, écrit Richard Vainopoulos. A force d'insister sur la situation florissante et les atouts du Groupe ADP, on en finirait par oublier que les aéroports de Paris-Charles-de-Gaulle (Roissy) et Paris-Orly nécessitent d'énormes investissements pour relever le défi de la concurrence internationale. En faisant appel à des capitaux privés, l'entreprise se donne les moyens d'y parvenir. Au moins sur...
Lire l’article

La faillite historique du premier TO mondial révèle des tendances de fond à l’œuvre depuis plusieurs années : résistances des spécificités culturelles propres à chaque pays, bataille sur les prix à haut risque, mais aussi échec de l'intégration de l'aérien et de la distribution au métier du tour-opérating... Acheter mondial, mais vendre local Quoi de plus mondial que le tourisme puisqu’il s’agit de faire voyager des clients aux quatre coins de la planète ? Fausse évidence, en vérité. Pleine de...
Lire l’article

Pour Richard Vainopoulos, président de TourCom, la nouvelle écotaxe aérienne effective à partir de 2020 ne servira à rien. Avec un bénéfice attendu de 200 millions d'euros et un impact sur le fret ferroviaire moindre, cette taxe risque, plus que tout autre chose, de pénaliser les compagnies aériennes et les voyageurs. Et  une taxe de plus pour l'environnement  ! Entre la route et le ciel, le choix aura été vite fait. Pas dit que ce soit le plus cohérent mais...
Lire l’article

Alors que la France s’inquiète des conséquences la chute de la fréquentation touristique liée aux Gilets jaunes, il devient urgent de sortir de l’autosatisfaction en matière de tourisme. Non, nous ne sommes pas n°1 et, du reste, l’essentiel n’est vraiment pas là ! Les professionnels le savent depuis longtemps, la question des statistiques du tourisme a tout d’un éléphant assis au milieu d’un salon : chacun sent bien qu’il y a un énorme problème mais, comme personne ne sait trop...
Lire l’article

Pour Richard Vainopoulos, le président de TourCom, la communication du syndicat des Entreprises du Voyage sur la faillite de Germania ne rend pas service aux agences de voyages. Toute faillite est un drame, explique t-il, et celle de la compagnie aérienne Germania n’échappe pas à la règle. A la suite de cette cessation de paiement, des salariés vont être licenciés. Quant aux passagers qui n’auront jamais pu effectuer le voyage réservé sur Germania, ils seront plusieurs à découvrir combien il est...
Lire l’article

Dans une lettre envoyée par le président de Tourcom à ses adhérents, que nous nous sommes procurée, Richard Vainopoulos déconseille « d’envoyer le courrier-type rédigé par le syndicat des Entreprises du Voyage aux députés » afin que, comme les sénateurs, ils retirent la responsabilité de plein droit qui incombe aux agences de voyages. Comme cela a été fait pour les sénateurs, les EDV ont préparé une lettre type destinée à être envoyée aux députés pour les sensibiliser sur la responsabilité de plein...
Lire l’article

A trop vouloir forcer sur les frais d’annulation, certains TO prennent le risque de devoir se justifier face à des clients particulièrement remontés… Imprévu personnel, professionnel ou familial… Le client doit se résigner : le voyage tant attendu est compromis. Alors que tout est bouclé, signé et planifié, il lui faut annuler et payer malgré tout. Il existe alors deux cas de figure. Si le départ est prévu dans moins de trente jours, il devra régler l’intégralité du voyage. Si...
Lire l’article

Le sentiment d’un trop-plein touristique est la conséquence de deux facteurs : un manque flagrant d’organisation des flux, et la flambée des loyers liée au succès d'Airbnb. Jusqu’à une date récente, on se demandait comment développer le tourisme. Aujourd’hui, on s’interroge sur la façon dont on pourrait le limiter. Peu importent les objectifs affichés par les pouvoirs publics – français notamment, mais pas seulement – qui visent à augmenter le nombre de visiteurs. Il y aurait des villes trop séduisantes,...
Lire l’article