intentions de départ

Professionnels du tourisme et voyageurs sont constamment abreuvés d’études d’intentions de départs dont les résultats disent tout et son contraire. On constate en particulier la multiplication de sondages portant sur des périodes très courtes ou à la suite événements spectaculaires, aux enseignements très incertains, pour ne pas dire nuls. Les terribles attentats qui ont frappé l’Ile-de-France en janvier ont malheureusement été l’occasion de le constater une nouvelle fois.
Lire l’article