• slider

    slider

En annonçant il y a quelques semaines une augmentation de plus de 5% de ses redevances, ADP a provoqué une levée de boucliers. Vu le montant déjà exorbitant des taxes aériennes dans les aéroports français et vu le contexte économique actuel, est-il vraiment opportun d’alourdir encore la facture des consommateurs de voyages ? Car ce sont eux, bien sûr, qui paieront au final l’addition. Les récents événements liés aux intempéries rendent la pilule encore plus difficile à passer. Les 5...
Lire l’article